Offre à durée limitée : recevez des flacons GRATUITS avec certains lots

Accueil > Blog > Les soldats, policiers, médecins, juges et autres « professionnels essentiels » peuvent-ils prendre du CBD ?

Les soldats, policiers, médecins, juges et autres « professionnels essentiels » peuvent-ils prendre du CBD ?

Une question que beaucoup de gens se posent est de savoir qui devrait et ne devrait pas être autorisé à prendre du CBD, ou cannabidiol ?

En d’autres termes, la prise de CBD peut-elle altérer le jugement et mettre en danger les soldats, les policiers et le grand public ? Pourrait-elle conduire les médecins et les juges à prendre de mauvaises décisions ?

La réponse à ces questions est simple : le CBD n’a AUCUN effet hallucinatoire et tout le monde peut en prendre.

Bien sûr, chacun doit faire très attention à se procurer du CBD auprès d’un fournisseur réputé qui n’utilise que du CBD dérivé du chanvre. Voici pourquoi :

Le cannabis contient à la fois du THC et du CBD

Le CBD et le THC, sigle du tétrahydrocannabinol, sont deux des cannabinoïdes les plus importants et les plus étudiés parmi ceux que l’on trouve dans le cannabis, un genre de plante qui comprend à la fois la marijuana et le chanvre.

Au total, il existe plus de 100 cannabinoïdes pour lesquels, fait intéressant, des effets bénéfiques sur la santé humaine ont été démontrés.

Mode d’action du CBD et du THC…

Le CBD et le THC interagissent tous deux avec le système endocannabinoïde présent dans le corps humain, mais leur ressemblance s’arrête là. Ces deux cannabinoïdes ont des effets très différents une fois dans le corps humain.

Du reste, le système endocannabinoïde est une découverte relativement récente. Ce système est essentiellement un système de signalisation qui est responsable de la régulation de nombreuses fonctions dans le corps, notamment :

En fait, lorsque le CBD et le THC interagissent avec les récepteurs du système endocannabinoïde, ils provoquent la libération de neurotransmetteurs dans le cerveau. Ces neurotransmetteurs peuvent ensuite avoir un impact sur la façon dont nous nous sentons.

Mais voici le plus important :

Le THC est Psychoactif, Tandis que le CBD ne l’Est Pas

Lorsque vous pensez à l’usage récréatif de la marijuana qui a été légalisée dans onze états et à Washington aux États-Unis, il s’agit de THC.

Le THC est le principal composant psychoactif du cannabis. La réaction qui provoque les effets enivrants associés au fait de fumer de la marijuana est exclusivement due à l’interaction du THC avec les récepteurs CB1 de notre corps.

Le THC est encore le plus souvent consommé en fumant de la marijuana, mais il est également disponible sous forme d’huiles, d’aliments, de teintures, de capsules, etc.

Le CBD, quant à lui, soulage un certain nombre d’affections sans les effets euphorisants du THC… ce qui le rend plus utile pour le marché de la marijuana médicale, qui est désormais légal en France et dans plusieurs pays Européens.

L’une des grandes différences entre le CBD et le THC est que le CBD ne se fixe pas sur les récepteurs CB1 et ne peut jamais provoquer d’effet planant, quelle que soit la quantité consommée.

Le THC est plus associé à la marijuana, et le CBD au chanvre

Le chanvre est connu comme le cousin légal de la marijuana. Le chanvre ne provoque pas d’effet planant et sa composition chimique comporte une majorité de CBD.

D’autre part, la plante de marijuana a été spécifiquement cultivée au fil du temps pour contenir plus de THC que tout autre cannabinoïde. La marijuana a souvent été associée à des taux de THC très faibles, jusqu’à 3 %, mais les souches actuelles ont un taux moyen de 12 %. Il existe même aujourd’hui des souches disponibles contenant 30 % de THC.

À ce propos, le niveau de THC dans le chanvre est toujours inférieur à 0,3 %. Cela signifie que même la souche la moins puissante de marijuana (3 % de THC) présente une concentration de THC 10 fois supérieure à celle du chanvre.

Ainsi, si les soldats, policiers, médecins, juges et autres professionnels essentiels s’assurent d’obtenir du CBD dérivé du chanvre, il ne devrait y avoir aucun effet négatif.

En fait, le CBD peut même les aider à mieux faire leur travail. Il y a plusieurs raisons à cela…

Le CBD stimule également la mémoire et la concentration !

La marijuana est généralement associée à la perte de mémoire, mais il s’avère que lorsque le CBD est isolé du chanvre, il améliore la concentration, la mémoire et la prise de décision.

Ce sont les résultats d’une étude récente menée par l’University College de Londres (UCL). Dans cette étude, les chercheurs ont donné 600 mg de CBD en différentes occasions pendant une semaine, puis 600 mg d’un placebo à 15 participants sans antécédents d’utilisation du cannabis.

Les résultats de l’étude ont montré que l’administration de CBD augmentait le flux sanguin dans l’hippocampe des participants, qui est la partie du cerveau responsable des souvenirs, et dans leur cortex orbitofrontal, qui est la zone responsable de la concentration et de la prise de décision.

L’auteur principal de l’étude, Dr Michael Bloomfield, un professeur de psychiatrie à l’UCL, a déclaré dans un communiqué de presse : « À notre connaissance, il s’agit de la première étude qui dévoile que le CBD augmente le flux sanguin dans les régions clés impliquées dans la mémoire, en particulier l’hippocampe. Cela conforte l’hypothèse que le CBD a des effets sur le flux sanguin spécifique à une région du cerveau humain, ce qui était jusqu’ici sujet à controverse ».

De plus, le CBD peut avoir d’autres avantages pour le cerveau :

Effet no 1 – Une étude récente publiée dans le Journal of Psychopharmacology a montré que le CBD réduit le flux sanguin dans les zones du cerveau qui ont été associées à l’anxiété. En d’autres termes, la prise de CBD peut aider les gens à mieux réagir à l’anxiété, de sorte qu’ils se sentent moins anxieux.

Effet no 2 – Des études ont également montré que le CBD réduit la douleur et l’inflammation. Il agit apparemment en modifiant la capacité des récepteurs CB2 à fixer les endocannabinoïdes et en altérant la façon dont les récepteurs répondent aux signaux de douleur du cerveau.

Effet no 3 – Un autre avantage du CBD pour le cerveau, c’est qu’il agit sur les récepteurs CB2 pour diminuer le niveau de dommages oxydatifs dans notre cerveau. Ces dommages peuvent altérer notre concentration. De plus, s’ils ne sont pas traités, ces dommages peuvent conduire au développement de maladies telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et l’athérosclérose.

Effet no 4 – Il a été démontré que le CBD réduit l’excitation nuisible dans le cerveau. L’excitation est un état dans lequel les cellules du cerveau deviennent hyperactives en raison d’une stimulation excessive, par exemple à la suite d’une lésion cérébrale traumatique, d’un accident vasculaire cérébral, d’une perte d’audition et de maladies neurodégénératives telles que la sclérose en plaques et la maladie d’Alzheimer.

Donc, en théorie, le CBD pourrait aider les soldats, policiers et autres professionnels essentiels à maintenir une bonne santé cérébrale et à améliorer leur concentration, mémoire et prise de décision.

Vous Voulez Essayer le CBD pour Vous-même ?

Sarah’s Blessing s’est bâti une réputation en ligne impeccable en fournissant des formulations au CBD dérivées du chanvre de grande qualité.

Cette société se fournit en CBD en Suisse, où il est obtenu à partir de plants de chanvre cultivés sans engrais ni pesticides.

Sarah’s Blessing propose les produits suivants :

Tout le CBD de cette société est à spectre complet (ce qui signifie que vous bénéficiez des avantages de la plante entière) et est obtenu par un processus unique d’extraction au CO2 pour une puissance maximale.

Pour en savoir plus sur Sarah’s Blessing et ses produits au CBD, cliquez ici.

 

Sarah’s Blessing est détenue et dirigée par :
Spring Life Ltd.
3rd Floor 86-90 Paul Street, London,
England, EC2A 4NE
0805080679

SERVICE CLIENT

Copyright © . Sarah’s Blessing.